AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nouvelle arrivante [PV Réphia] [Terminé]

Aller en bas 
AuteurMessage
Calista A. Hamilfitz
Admin
avatar

`Pix :
`You are : A Vampire
`Years old : 19 since 1420
`Alimentation : Only animals
`Greatest fear : Afraid of loosing Her
`Love : Nobody
`Mood : As usual...
`Thinks : Lost somewhere in eternity
`Avatar : Jennifer Love Hewitt
Nombre de messages : 132
Date d'inscription : 11/05/2008

More
`Multicompte:

MessageSujet: Nouvelle arrivante [PV Réphia] [Terminé]   Sam 28 Mar - 2:22

    Il était très tôt ce matin là, enfin comme d'habitude réflexion faite. J'avais coutume de venir me balader tous les jours, peu après l'aurore, sur les quais. C'était l'heure à laquelle les bateaux arrivaient. Il y avait toujours beaucoup de monde, mais la plupart ne restait pas. Ils passaient en coup de vent, puis repartaient presque aussitôt. En même temps il faut avouer que Legendburgh ne paraît pas très accueillante au premier abord. Le soleil ne daigne presque jamais nous faire honneur, ce qui dans un sens pour moi n'est pas plus mal, je n'aime pas devoir rester trop longtemps enfermée dans mon château, même si je n'y suis pas seule.
    Ailleurs la présence d'une jeune femme se promenant seule à une telle heure dans un endroit pareil, aurait toutes les chances d'étonner. Mais ici tout le monde y était habitué, tout le monde nous connaissait, Constance et moi, et au final ils avaient fini par s'habituer. Enfin pour l'instant c'était le cas, mais tôt ou tard, comme toujours, ces gens finiraient pas partir et d'autres viendraient les remplacer. Cela aussi n'est que bénéfique pour nous, comment expliquer aux gens que malgré les années qui passent, ni ma sœur ni moi, ne changeons. Heureusement, personne n'est resté encore assez longtemps pour soulever ce problème.
    A l'écart de la foule, je regardais le va et vient des silhouettes. Parmi elles, les éphémères qui font ce qu'elles ont à faire sans plus prêter attention au reste; et les habitants dont la plupart me saluent poliment, comme à d'accoutumé, et auxquels je réponds toujours. Mais là, qui vient de descendre d'un bateau, m'apparaît une jeune femme, au premier coup d'œil je devine qu'elle est nouvelle. Le renouveau commençait donc déjà. Elle inspectait les alentours et, dans ma qualité d'héritière, je m'avançais vers elle.

    - Bonjour, mademoiselle. Puis-je vous aider ?

    Elle sembla m'évaluer du regard. Et elle ne m'apparut pas très sociable. J'attendais tout de même une réponse.

_________________


Dernière édition par Calista A. Hamilfitz le Mar 9 Juin - 21:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Réphia Cowlz

avatar

`You are : Chasseuse
`Years old : 21 ans
`Greatest fear : Ne pas être à la hauteur
`Love : néant
`Mood : solitaire
`Thinks : "La fin justifie les moyens"
`Avatar : Keira Knightley
Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 20/05/2008

More
`Multicompte:

MessageSujet: Re: Nouvelle arrivante [PV Réphia] [Terminé]   Sam 28 Mar - 2:59

    J'aime voguer sur la mer. Assise sur la proue, je regarde les vagues frapper la coque, libres, jouant avec leur écumes, laissant le vent les guider. La nature a toujours eu ce je-ne-sais-quoi de hypnotisant, presqu'irréel dans toutes sa beauté.

    Malheureusement, la plupart du temps, je n'ai pas le temps de contempler. Malgré tous les voyages que j'ai fais, les paysages de la grande majorité des lieux où je me suis rendue me sont complètement inconnus.

    Il faut avouer que j'ai beaucoup à faire, quand j'arrive dans une nouvelle ville. Ce n'est pas pour visiter. Telle un homme d'affaire qui fait des voyage d'affaire en veux-tu en voila, mes pérégrinations ont un but précis : débusquer et tuer les vampires.

    Mine de rien, ça en prend du temps. Donc assise sur la proue du navire qui m'emmène dans ce qui est censé être l'un des plus grands repères pour vampires d'Europe, je me permets de profiter du paysage.

    Alors que le navire s'arrête au port, je me lève, lançant un dernier regard vers les nuages sombres qui cachent les levers du soleil. Un spectacle que je n'aime pas, de toutes façons. Il marque dans beaucoup d'endroit la fin du jeu, les limites de la nuit, le retour au semblant de vie que je suis obligée d'avoir pour sauver les apparences.

    Mais ici, il cache tout ça. La nuit n'est pas éternelle, mais la journée n'est pas réelle. C'est comme avoir un toit en permanence qui cache le ciel. C'est bête, j'aime contempler les étoiles, le soir.

    Je descends du navire, lentement, laissant de côté mon observation du ciel pour celle du lieu dans lequel je viens d'arriver. L'endroit est sombre, peu accueillant, lugubre... A mon image, je l'aime déjà. Sans compter qu'ici, j'ai la promesse d'avoir beaucoup de travail.

    Je quitte tout de même à regret le bateau, et commence à marcher dans le port, toujours en observant.

    Observer, c'est ce que je fais de mieux. Si je ne parle pas, l'on peut être sûr que mes yeux scrutent. Le moindre détail me saute aux yeux, c'est le bon côté de la solitude.

    Une jeune femme brune à la peau pâle est très belle s'approche alors de moi.

- Bonjour, mademoiselle. Puis-je vous aider ?

    Je hausse un sourcil, surprise. Ai-je l'air perdue?

    J'observe la jeune femme sans répondre. Elle doit être à peu près dans la même tranche d'âge que moi. Malgré son air prévenant et chaleureux, je reste sur mes gardes. Je ne fais confiance en personne, mais s'il y a une chose que je ne comprends pas et qui me déstabilise, c'est la générosité gratuite et injustifiée.

    Je ne comprends pas le principe de donner à ceux qui ne demandent rien. J'ai toujours la certitude qu'il y a un but précis derrière : une requête, une enquête, un piège... Je n'aime vraiment pas ça.


- Pourquoi? Je demande de cette voix sèche que je ne parviens pas encore à dompter, ne l'utilisant que très peu souvent.


    Ce n'est pas la peine d'essayer d'être gentil avec Réphia Cowlz, mesdames, messieurs : elle n'aime personne en dehors de feu son mentor depuis l'âge de 9 ans. Personne ne la fera changer, la Réphia, même avec la meilleure volonté du monde.

    Je ne veux pas essayer de faire confiance,je me débrouille en parvenant à m'en passer, seule et tranquille. Donc, non, tu ne peux pas m'aider, mademoiselle. Mais cette explication est trop longue, voila pourquoi j'ai préféré demander "Pourquoi?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calista A. Hamilfitz
Admin
avatar

`Pix :
`You are : A Vampire
`Years old : 19 since 1420
`Alimentation : Only animals
`Greatest fear : Afraid of loosing Her
`Love : Nobody
`Mood : As usual...
`Thinks : Lost somewhere in eternity
`Avatar : Jennifer Love Hewitt
Nombre de messages : 132
Date d'inscription : 11/05/2008

More
`Multicompte:

MessageSujet: Re: Nouvelle arrivante [PV Réphia] [Terminé]   Sam 28 Mar - 3:41

    Je la vois hausser un sourcil, et à son air je comprends immédiatement que, une fois de plus, mon intuition était la bonne. Cette jeune fille n'est absolument pas sociable, elle est même complètement sur la défensive. Mais je ne suis pas du genre à m'en offusquer ou je ne sais quoi, en fait je lui suis semblable dans le fait de ne pouvoir réellement faire confiance, même si cela ne m'empêche pas moi d'être sociable, et engageante.
    Elle continue son examen, et paraît interdite. Je n'ai aucun mal à comprendre pourquoi. Une jeune femme qui débarque devant vous et vous demande si vous avez besoin d'aide alors que vous ne lui avez strictement rien demander, peut avoir quelque chose de déstabilisant, et à plus forte raison pour des personnes qui visiblement y sont peu habitué, et même plus n'en veulent pas.
    Mais il en faut plus pour me décourager. Même si la conversation se finit dans quelques secondes et que je ne puis rien faire pour elle, j'aurais au moins fait la connaissance, si on peut dire, d'une nouvelle arrivante. Le ton de sa voix quand elle me répond non plus ne change rien. En fait je me demande ce qui pourrait entacher une de mes journées, enfin non je sais parfaitement ce qui pourrait le faire...

    - Pourquoi ?

    Étonnamment je m'attends en quelque sorte à cette réponse, ou du moins à une réponse de ce genre. Et puis un ton sec, un ton qui correspond parfaitement à ce qui se dégage d'elle. Je me demande pourquoi, en général les gens ne sont pas ainsi sans raison. Mais je ne m'attarde pas trop là dessus, si je dois le savoir je le saurais, sinon c'est que non.
    A mon tour maintenant d'observer mon interlocutrice, et malgré l'obscurité je n'ai aucun mal à la distinguer parfaitement. A première vue, elle détonne parmi les autres, d'ailleurs je constate que nous sommes immobiles au milieu de la foule, mais je ne suis pas sûre qu'on nous remarque seulement. Elle possède des cheveux châtains et des yeux marrons-verts, une allure sportive, des habits sombres et amples. Sa peau n'est pas assez pâle pour que je la soupçonne d'être vampire, bien qu'il soit tout à fait possible qu'elle porte un maquillage le camouflant. Au final je ne saurais réellement dire ce qui l'a fait se distinguer de la foule, elle ne comporte rien de spécial, sans doute est-ce son attitude. Enfin je ne sais pas.
    Le tout s'est passé en à peines quelques micro-secondes. Je me demande quelle est sa raison à elle, je veux dire de venir ici, à Legendburgh. Les gens qui viennent ici ont toujours une raison. Et une raison qui n'est pas dans tous les cas pour me plaire...

    - Sans doute parce que je suis l'une des héritières de cette ville, et que je ne crois pas me tromper en affirmant que vous êtes nouvelle ici.

    Sûrement que si j'avais été quelqu'un d'autre je ne me serais jamais attardée sur elle, ne lui aurait jamais adressé la parole, je ne serais certainement même pas là, en cet instant précis. Mais je suis moi, et ainsi j'agis avec elle comme j'agis avec tous les autres. Pourquoi ? Sans raison précise, par envie, par amabilité, par sens du devoir, etc... je ne sais pas, j'agis c'est tout. En même temps, connaissant les habitants, je sais qu'ils ne prennent pas la peine de faire attention aux nouveaux, même si j'imagine facilement que c'est justement précisément ce que désire cette jeune femme, passer inaperçue, qu'on ne s'occupe pas de sa présence.
    De toute manière il est trop tard pour faire machine arrière, ce que je ne ferais pas même si je pouvais. Elle partira tout simplement si je l'importune.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Réphia Cowlz

avatar

`You are : Chasseuse
`Years old : 21 ans
`Greatest fear : Ne pas être à la hauteur
`Love : néant
`Mood : solitaire
`Thinks : "La fin justifie les moyens"
`Avatar : Keira Knightley
Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 20/05/2008

More
`Multicompte:

MessageSujet: Re: Nouvelle arrivante [PV Réphia] [Terminé]   Sam 28 Mar - 14:50

    Je ne pense pas ressembler à une demoiselle en détresse. Ai-je jamais été en détresse, depuis 12 ans? Je côtoie des vampires et des créatures de la nuit depuis presque toujours et ce sans l'aide de personne, je ne vois pas pourquoi j'aurais besoin d'aide ce matin-là.

    Je me contente de l'observer. Elle n'aura plus d'éclaircissement temps que je n'aurais pas la raison de son approche. L'aide n'est jamais gratuite et je n'établirais aucun semblant de lien tant que je n'en saurais pas plus sur elle. Qu'on me traite d'associable si on veut, mais c'est la méfiance qui m'a tenue en vie si longtemps.


- Sans doute parce que je suis l'une des héritières de cette ville, et que je ne crois pas me tromper en affirmant que vous êtes nouvelle ici.


    Bravo, Eistein! Et tu as deviné ça toute seule ou tu t'es aidée du fait que je descendais d'un bateau? C'est quoi? c'est pour son image de marque, elle veut se faire bien voir des habitants de sa ville afin qu'ils crient pas à l'injustice si les impôts sont trop chers?

    Regarder comme elle est gentille, votre héritière à venir montrer au nouveau qu'elle est accessible. Y a-t-il un vote à la fin de l'année pour élire la plus gentille fille de Legendburgh? Désolée, demoiselle, tu perds ton temps, je ne participerai pas à la vie de cette ville.

    Tu peux d'office me compter parmi les non habitants.


- Vous avez raison, je suis nouvelle.
Je réponds en haussant les épaules.


    Et la question à 20 000 dollars : Et alors?

    Je ne la pose pas, cependant. Malgré tout, quelque chose me frappe chez cette femme. Je ne sais pas quoi, mais elle a quelque chose de différent, de spécial. Dans sa stature, sûrement. Dans sa beauté, assurément.

    Je ne comprends pas pourquoi je ne l'avais pas remarqué plus tôt, malgré mon observation. Je ne sais pas pourquoi, mais je ne peut m'empêcher de me sentir minuscule. Ce qui ne m'est jamais arrivée auparavant.


- Qui êtes vous?
Je demande en croisant les bras, soucieuse.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calista A. Hamilfitz
Admin
avatar

`Pix :
`You are : A Vampire
`Years old : 19 since 1420
`Alimentation : Only animals
`Greatest fear : Afraid of loosing Her
`Love : Nobody
`Mood : As usual...
`Thinks : Lost somewhere in eternity
`Avatar : Jennifer Love Hewitt
Nombre de messages : 132
Date d'inscription : 11/05/2008

More
`Multicompte:

MessageSujet: Re: Nouvelle arrivante [PV Réphia] [Terminé]   Sam 28 Mar - 16:02

    Ma réponse ne semble pas la convaincre, non absolument pas. Bien au contraire, maintenant elle me semble presque irritée. Elle doit s'imaginer je ne sais quelle raison qui justifierait mon action, et bien qu'elle cherche, qu'elle pense le pire ou je ne sais quoi. Après tout, tout le monde ne peut pas comprendre, et sans doute qu'elle la première.
    Je me demande quelle idée elle a échafaudée, peut être prend t-elle cela pour une sorte d'hypocrisie, ou quelque chose du genre. Cela me ferait bien rire, en effet je ne m'abaisserais à cela, l'hypocrisie fait parti de la liste des choses que je hais, et puis même de toute manière, je n'aurais strictement aucune raison de la pratiquer. Pour tenter d'être bien vue et appréciée par tous ? A quoi bon ? Les gens pensent ce qu'ils veulent, je n'ai pas besoin de ça. De toute manière les gens ne restent jamais longtemps ici, il y a tellement d'aller et venue que j'y passerais presque tout mon temps.
    Enfin je m'égare, elle n'a toujours pas formulé de réponse, et j'ai comme l'impression qu'elle ne sera pas très explicite, ni même réellement un réponse. De toute façon, mes paroles n'attendaient pas réellement de réplique.

    - Vous avez raison, je suis nouvelle.

    Accompagnée d'un haussement d'épaules, sur un ton détaché, j'avais bien pensé finalement.
    Je crois que la conversation peut être considérée comme finit, il est clair que ma présence dérange, et je ne suis pas du genre à m'attarder dans ce cas là.
    Mais alors pourquoi vois-je un changement, non pas dans son expression toujours neutre, mais dans son regard. Elle semble avoir soudainement réalisé quelque chose. Oui, mais quoi ? Elle avait tout simplement continuer à me regarder. Qu'est-ce qui a pu la frapper d'un coup ? Elle avait déjà eu tout loisir de m'examiner, ce qu'elle a fait, donc ce n'est pas dans mon apparence extérieure. Enfin, sans doute devrais-je rester sur un mystère irrésolu.

    - Qui êtes-vous ?

    Une question brève et directe posée au moment même où je m'apprêtais à la saluer avant de m'en aller. Son expression a changé, elle est soucieuse, elle a même croisé ses bras. Qu'a-t-elle donc réaliser il y a quelques secondes ? Quelque chose la dérange chez moi, j'y mettrais ma main coupée, reste à savoir quoi et pourquoi.
    Elle continue à me fixer, toujours dans la même position. Je pourrais presque prendre cela pour une position de défense, pas physique bien sûr, plutôt quelque chose d'instinctif.

    - Calista Hamilfitz.

    Ma réponse me paraît un peu bête, et même en décalage avec sa question, comme si sa question soulevait autre chose. Oui j'en suis presque sûre, ce n'est pas du tout mon nom qu'elle voulait. Sa question soulevait quelque chose de bien plus profond, insidieux, inquisiteux. Mais je n'ai pas d'autres réponses à lui fournir, elle connaît déjà ma place dans cette ville, alors à "Qui êtes-vous ?" je ne peux dire que cela.

    - Et vous ?

    Quoi de plus normal que de lui retourner la question. Elle c'est qui je suis alors que moi j'ignore encore tout.
    Et bien en tout cas, voici le genre de rencontre que je ne fais pas souvent, voir même quasiment jamais, ici.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Réphia Cowlz

avatar

`You are : Chasseuse
`Years old : 21 ans
`Greatest fear : Ne pas être à la hauteur
`Love : néant
`Mood : solitaire
`Thinks : "La fin justifie les moyens"
`Avatar : Keira Knightley
Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 20/05/2008

More
`Multicompte:

MessageSujet: Re: Nouvelle arrivante [PV Réphia] [Terminé]   Ven 24 Avr - 11:16

    Elle semble déroutée par ma question. Il est vrai qu'elle m'a déjà expliqué les grandes lignes de son identité. Mais cette prestance me dérange, je veux en savoir plus. Comment s'appelle-t-elle? En fait, moi-même n'arrive pas à formuler de raisons à ma question. Je l'ai posée instinctivement. Parce que j'avais BESOIN de savoir.

    Pourtant, je n'ai jamais été le genre de fille pour qui connaître l'identité des gens était indispensable. Au contraire, moins j'ai de lien avec eux et mieux je me porte. Je suis une étoile filante dans leur vie. Rien de concret, un fantôme oublié sitôt parti. J'ai parcouru l'Europe entière en cinq ans, et j'étais toujours trop occupée à tuer des vampires pour me faire des amis.

- Calista Hamilfitz. Me répond-elle, gênée. Et vous?

    Aïe! On ne peut donc pas connaître le nom de quelqu'un sans avoir à donner le sien? Je n'ai pas demandé ça pour créer un lien. Je voulais juste savoir à qui j'avais affaire.

    J'ai l'impression que dire mon nom serait me dévoiler, comme si je mettais ma couverture en péril. Pourtant, je dois me faire violence. J'ai prévu de rester dans cette ville longtemps et j'imagine qu'un de ces quatre, je devrais forcément décliner mon identité. Ne serait-ce qu'à mon futur colocataire.


- Réphia. Je réponds dans un soupir, tout en ayant conscience de mon renfrognement.


    Mon malaise doit être palpable et j'ai l'impression d'avoir usé mon quota de mots pour la journée. J'ai le sentiment d'en avoir trop dit. Le maître mot de Neven, mon mentor, était de ne jamais faire confiance à personne. Et pour lui, donner son nom était une marque de confiance. Avec lui, toutes les bonnes manières inculquées par mes parents s'étaient envolées, il les dénigrait. Etre bourru était la marque de la survie. Qui s'y frotte, s'y pique.

    Qu'il se rassure, dans sa tombe. Je n'ai pas poussé le vice jusqu'à lui donner mon nom de famille. Je restais une anonyme pour elle. Juste un prénom comme tant d'autres. Par ici, il doit y en avoir à la pelle des Réphia. Je me fond dans la masse, comme je sais le faire. Le fantôme.

    Je me rends alors compte àquel point je suis fatiguée du voyage. Sans compter que je n'ai rien mangé depuis hier midi. Pourtant, je reste là, devant elle, toujours ignorante de la raison pour laquelle elle me dérange et me fascine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calista A. Hamilfitz
Admin
avatar

`Pix :
`You are : A Vampire
`Years old : 19 since 1420
`Alimentation : Only animals
`Greatest fear : Afraid of loosing Her
`Love : Nobody
`Mood : As usual...
`Thinks : Lost somewhere in eternity
`Avatar : Jennifer Love Hewitt
Nombre de messages : 132
Date d'inscription : 11/05/2008

More
`Multicompte:

MessageSujet: Re: Nouvelle arrivante [PV Réphia] [Terminé]   Ven 24 Avr - 19:58

    Elle même ne semblait pas savoir pourquoi elle m'avait posé cette question, dans quel but réel, de toute manière il était évident qu'elle l'avait fait impulsivement, sans y avoir réfléchi. Et il était clair que ma réponse ne lui avait absolument rien apporté de plus. Après tout pourquoi cela m'aurait-il dérangé de lui répondre ? Lui donner mon nom n'était pas du tout un problème, et de toute façon elle l'aurait apprit, entendu à un moment ou à un autre même si nous ne nous étions jamais rencontré, ici tout le monde me connait.
    C'est plutôt à elle que la question semblait maintenant poser problème, puisqu'elle ne s'était pas attendu à ce que je lui retourne la politesse. C'était elle qui ne voulait pas dévoiler son identité, pour une raison qui m'échappe. Quoique en fait non, je savais parfaitement pourquoi cela la dérangeait, elle n'est pas quelqu'un de sociable, et même plus que cela elle ne veut pas l'être, elle est une pure solitaire qui évite les contacts humains alors forcement devoir me révéler son identité ne faisait pas partie de ce qu'elle avait prévu.
    Tel est prit celui qui croyait prendre en quelque sorte. Mais elle finit tout de même par répondre sans épanchement à ma question dans un soupir résigné.

      - Réphia.

    Et bien enchantée Réphia... Elle semblait réellement de plus en plus mal à l'aise. Je me demande depuis combien de temps elle n'avait pas autant parlé à quelqu'un, dans tous les cas cela devait faire un bon moment, et elle ne paraissait pas être prête à parler plus que cela. Alors elle resta là sans rien à dire à continuer de m'observer, intriguée sans nul doute.
    A ma place, quelqu'un d'autre serait embarrassé, mais pas moi, j'avais l'habitude de tout cela, les regards qui dévisagent inquisiteurs, intrigués et fascinés par ce qu'ils voient sans réellement savoir pourquoi, attirés d'une manière ou d'une autre, interrogateurs. Tel est le lot quotidien des vampires, un sort que je connaissais depuis un très long, trop long, moment, alors forcement avec le temps on finit par s'y accoutumer. Du moins le vaut mieux t-il.
    J'avais maintenant deux possibilités. Premièrement, prendre congé et peut être ne jamais revoir cette jeune femme, ce qui au final ne serait pas réellement dérangeant. Ou deuxième, je pouvais rester là et imiter l'attitude de la dénommée Réphia, c'est à dire, l'observer en silence, ce qui ne m'apporterait absolument rien, et serait lassant à force. En fait j'avais trois solutions, je pouvais également rester là, à la différence que je pourrais tenter de poursuivre la conversation entamée, ce qui me mènerait sans doute dans une impasse avec une telle jeune femme.
    Finalement j'optais pour la première, pour l'instant tout avait été dit, même si il y avait encore à dire. De toute manière je finirais pas la recroiser à un moment ou à un autre dans Legendburgh, c'était obligé. Alors à ce moment là, il sera temps de discuter encore. J'avais donc prit ma décision, et m'excusais auprès d'elle.

      - Et bien il est temps pour moi de vous laisser Réphia. J'espère que vous vous plairez à Legendburgh. Bonne journée, et au plaisir de vous revoir.

    Je la saluais ainsi, et m'éloignais doucement d'un pas tranquille. Je traversais le port, pour bientôt me perdre dans la mer que les gens formaient.
    Oui au plaisir Réphia.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouvelle arrivante [PV Réphia] [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouvelle arrivante [PV Réphia] [Terminé]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouvelle arrivante
» Asta Valentine, une nouvelle mercenaire sur le marché ! [terminé]
» Une nouvelle arrivante. [Ashley/Angel]
» (f) une sorcière à la nouvelle-orléans. (terminée)
» Petite nouvelle du Renard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Legendburgh :: A La Périphérie De La Ville :: Le Port :: Les Quais-
Sauter vers: