AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Balade sur les rives du lac [PV Jade]

Aller en bas 
AuteurMessage
Calista A. Hamilfitz
Admin
avatar

`Pix :
`You are : A Vampire
`Years old : 19 since 1420
`Alimentation : Only animals
`Greatest fear : Afraid of loosing Her
`Love : Nobody
`Mood : As usual...
`Thinks : Lost somewhere in eternity
`Avatar : Jennifer Love Hewitt
Nombre de messages : 132
Date d'inscription : 11/05/2008

More
`Multicompte:

MessageSujet: Balade sur les rives du lac [PV Jade]   Mar 31 Mar - 0:36

    Aujourd'hui il faisait relativement chaud, mais bien heureusement le soleil demeurait caché sous d'épais nuages. J'espère que ça durera, une soudaine éclaircie pendant que je me trouve au beau milieu du parc ne serait absolument pas dans mon intérêt. Quoique, il ne semblait pas y avoir grand monde, la plupart des habitants devaient travailler ou être en cours, et donc l'absence de gens limitait l'hypothétique découverte de mon lourd secret.
    L'ennuie commençait à se faire ressentir dans ma vie solitaire, même si j'avais Constance cela n'était pas réellement pareil. J'aime ma sœur plus que tout et je ne supporterais pas de la perdre, mais ça ne comble pas tout.
    Je finis par me perdre dans mes pensées, mes souvenirs d'antan refaisant surface. La mélancolie du temps passé, il y avait longtemps que ça ne m'étais pas arrivée.
    Le parc était toujours aussi désert, compréhensible en pleine semaine. Désert ? Enfin pas tout à fait... En aucun cas je n'aurais pu ne pas la remarquer. Quelques mètres devant moi se tenait une jeune femme, une magnifique jeune femme, d'une beauté réellement frappante. Elle était sur la rive du lac, les pieds dans l'eau. Je souris en remarquant ce détail, j'aimais faire la même chose, j'ai toujours adoré l'eau.
    Je restais là à la regarder, je ne voulais pas la déranger, elle même me paraissant bien pensive. Elle m'intriguais réellement, elle avait quelque chose de quelque peu extraordinaire dans sa beauté, son allure, sa stature. Si j'avais été paranoïaque j'en aurais déduis qu'elle était un vampire. Je souris à nouveau, heureusement que je ne le suis pas.
    Elle se retourna soudain. Avait-elle senti ma présence ? Non assurément non, mon statut m'assurait l'impossibilité de cette option. Dans tous les cas je me sentais gênée, comme prise en faute, et surtout impolie. Que m'avait-il prit de l'espionner ainsi ? Je me sentais réellement embarrassée, et ne savais pas réellement quoi dire. En même temps il n'y avait pas grand chose à dire.
    A défaut de paroles, je lui fit un demi-sourire. Allais-je restée là bêtement à ne rien dire ? Non, ma bonne éducation finit par prendre le pas sur mon malaise.

    - Je suis désolée. Ce n'est pas dans mes habitudes d'avoir une telle attitude.

    J'espérais qu'elle me croirait. Je n'avais pas envie qu'elle se fasse une idée fausse et étrange de moi. Puis réalisant que je m'excusais sans même m'être présentée, je corrigeais de suite cette faute.

    - Oh je manque à tous mes devoirs. Enchantée, je suis Calista Hamilfitz.

    Un peu incongru je l'avoue. Elle venait de me surprendre en train de l'observer, et moi je me présentais après avoir fait mes excuses. Une situation réellement incongrue, oui. Risible aussi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jade Quere

avatar

`Pix :
`You are : A Vampire.
`Years old : 18
`Alimentation : Only Animals, No Human Blood.
`Greatest fear : Not being in peace. And i need to find him to be in peace...
`Love : Tristan...?
Marine, where are you?
`Mood : Confused.
`Avatar : Rainie Yang.
Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 28/03/2009

More
`Multicompte:

MessageSujet: Re: Balade sur les rives du lac [PV Jade]   Mar 31 Mar - 13:25

J'entamais aujourd'hui mon premier jour dans cette nouvelle ville. J'avais passé la soirée à m'installer dans mon nouvel appartement. L'opération ne fut pas bien longue, l'appartement en question n'étant pas immensément grand. De plus, je ne possédais pratiquement rien si ce n'est quelques vêtements et une brosse à dent. Il me fallait de quoi équiper mon appartement, une table, un lit... Ce dernier élément n'était là que pour compléter la mascarade que je jouais depuis déjà trente longues années. Le sommeil me faisant à présent défaut, je n'en avais pas besoin mais au cas où je recevrais la visite d'hypothétiques amis...
Mais tout cela coûtait de l'argent naturellement, j'avais donc profité de l'avantage des nuits blanches pour éplucher toutes les offres d'emploi que je pouvait dénicher dans les journaux. J'en avais trouvé plusieurs, encerclant les propositions et notant les adresses. J'avais l'intention d'y aller dès le lendemain matin afin de ne pas risquer de voir ces places confiées à quelqu'un d'autre. Je ne cherchais pas d'emplois très qualifiés, je recherchais un emploi où l'on ne me demanderais pas mon CV. Allez expliquer à un humain que vous avez gardé votre physique d'adolescente alors que vous avez en réalité 48 ans...
Je suis donc partie ce matin même à la recherche d'un emploi. Je mettais préparée physiquement, m'habillant de vêtements simple mais élégants qui me mettaient en valeur, sans que cela ne devienne vulgaire. J'avais répété ce que je devais dire, avais réussit à me rentrer dans la tête qu'il ne fallait pas que je tende la main vers mon interlocuteur. Cette mauvaise habitude avait faillit me faire dévoiler mon secret à cette magnifique jeune femme qui m'avait aidé hier. Ne pas refaire la même erreur... J'avais passé la matinée à courir la ville pour n'essuyer que des refus, jusqu'à ce que j'aille dans cette petite boulangerie, située dans le quartier où je vivais à présent. Vendeuse. Je commençais le lundi suivant.
Bien contente d'avoir trouvé un moyen de subsistance, je décidais d'aller dans le parc que l'on voyait depuis mes fenêtres. Parc magnifique qui, je le pressentais, allait devenir un de mes endroits favoris. L'endroit était désert, nous étions au beau milieu de la semaine, les gens travaillaient. C'était encore plus parfait qu'il faisait chaud mais que le soleil ne se montrait pas. J'enlevais rapidement mes ballerines et je commençais à marcher pied nu sur l'herbe verte. Quelle sensation agréable! J'aperçus un peu plus loin un plan d'eau. Je me dirigeais dans cette direction et trempa mes pieds dans l'eau. Douce sensation qui m'arracha un mince sourire. Mes pensées se mirent à se bousculer soudainement dans ma tête. Je me surpris à repenser une fois encore à Tristan, à ces années perdues. Je fermais les yeux et levais la tête vers le ciel. Il occupait toujours mes pensées, même après tant d'années. Je regardais à nouveau le lac. J'étais seule au monde et j'adorais ça. Je me retournais pour poser mes affaires derrière moi quand je la vis.
Une superbe et élégante femme me regardait sans que je m'en étais rendu compte. Je l'observais à mon tour, quelque chose dans sa beauté ne m'était pas inconnu mais je n'arrivais pas à mettre le doigt dessus. Ses traits me disaient quelque chose, j'avais l'impression de l'avoir déjà vu. Était-ce mon imagination qui me jouait des tours? La jeune femme souriai, je ne pouvais cependant lui retourner son sourire. Elle s'excusa, elle était gênée et elle finit par se présenter: Calista Hamilfitz. Ainsi, la réponse à mes impressions de déjà-vu résidait en son nom de famille. Était-ce une coïncidence que la jeune femme qui m'avait aidé hier soit elle aussi une Hamilfitz? J'en doutais sincèrement.

Jade Quere, enchantée.

Ce furent les seuls mots que je pus lui dire. Je me retournais lentement, mes yeux parcourant à nouveau l'étendue du lac. Je m'assis sur l'herbe. Je ne suis pas un animal sociable, la solitude à toujours été ma seule compagnie. Je ne suis pas douée pour engager la discussion avec les gens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calista A. Hamilfitz
Admin
avatar

`Pix :
`You are : A Vampire
`Years old : 19 since 1420
`Alimentation : Only animals
`Greatest fear : Afraid of loosing Her
`Love : Nobody
`Mood : As usual...
`Thinks : Lost somewhere in eternity
`Avatar : Jennifer Love Hewitt
Nombre de messages : 132
Date d'inscription : 11/05/2008

More
`Multicompte:

MessageSujet: Re: Balade sur les rives du lac [PV Jade]   Mar 31 Mar - 14:05

    Comme moi précédemment, elle s'était mise à m'observer, sauf qu'elle m'avait semblée contrariée, comme quand on cherche désespérément à se souvenir de quelque chose sans y parvenir. Enfin cette expression c'était tout de même directement effacée une fois que je m'étais présentée. Je me demande pourquoi. J'étais sûre et certaine de n'avoir absolu jamais vu cette personne, et ma mémoire ne me faisait jamais défaut, un don dût à mon état. Avait-elle lu, ou entendu des choses concernant la ville et donc ma famille ? Possible mais dans ce cas précis, je ne vois pas comment elle aurait pu avoir cette réaction en me voyant. Constance et moi-même avions fait en sorte qu'aucun portrait de nous puisse être visible, valait mieux ne pas tenter le diable comme on dit.
    Puis m'apparut l'évidence, pourquoi n'y avais pas pensé plus tôt ? Sans doute avait-elle dût rencontrer Constance et ainsi la ressemblance physique l'a frappée. Il est vrai que malgré notre couleur de cheveux et d'yeux qui diffère, globalement physiquement nous sommes assez semblable. Ceci d'ailleurs, s'étant considérablement renforcé avec notre transformation.

    - Jade Quere enchantée.

    Ses paroles me sortirent de mes pensées. Et m'attardant encore quelques instants sur sa singulière beauté, je la vis se positionner à nouveau face au lac avant de s'asseoir simplement sur l'herbe.
    Curieusement cette rencontre me fit repenser à celle de la jeune femme d'hier, au port. Elles se rapprochaient par leur asociabilité.
    Que devais-je faire ? Partir, ou bien m'approcher de Jade et tenter une conversation ? La solution logique eut été la première, mais je décidais pourtant de suivre la seconde. J'avais étrangement envie de connaître plus cette jeune femme, sans que je ne sache réellement pourquoi.
    Je me dirigeais donc dans sa direction. Si je la dérange je n'aurais qu'à m'en aller.
    Arriver à sa hauteur, je restais débout, le regard perdu dans l'eau.

    - Je sais que vous êtes nouvelle, et également que vous avez rencontrée ma sœur.

    Je ne sais pas réellement pourquoi j'avais dit cela, il était clair que ce n'était pas ainsi que je lancerais une quelconque conversation avec elle. Mais en même temps je ne pouvais pas lui poser une question comme ça de but en blanc.
    N'attendant donc pas de réponse, puisqu'il n'y en avait pas, je poursuivis.

    - Qu'est-ce qui vous a attiré à Legendburgh ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jade Quere

avatar

`Pix :
`You are : A Vampire.
`Years old : 18
`Alimentation : Only Animals, No Human Blood.
`Greatest fear : Not being in peace. And i need to find him to be in peace...
`Love : Tristan...?
Marine, where are you?
`Mood : Confused.
`Avatar : Rainie Yang.
Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 28/03/2009

More
`Multicompte:

MessageSujet: Re: Balade sur les rives du lac [PV Jade]   Jeu 2 Avr - 0:28

Je m'étais assise sur les rives du lac, mes pieds étaient toujours dans l'eau. Je regardais le lac, appréciais la sérénité qui régnait en ce lieu. Je l'avais deviné, j'aimais déjà ce parc, cet endroit allait devenir mon repère, mon espace privilégié.
Quelques secondes passèrent et la jeune femme finit par s'approcher de moi, arrivant à ma hauteur. Elle resta debout toutefois. Son attitude m'étonna. Je n'avais été très avenante, comme à mon habitude et ce genre de comportement avait tendance à faire fuir les gens. Rares étaient les personnes qui s'accrochaient face à ce comportement. Et comment les blâmer! Je m'étais au fur et à mesure habituée à ma solitude, devenant une compagne quotidienne. Je trouvais donc toujours bizarre que l'on s'accroche ainsi, après une première rencontre.
Calista m'expliqua qu'elle me savait nouvelle ici mais aussi que j'avais rencontré sa sœur. Constance lui avait-elle parlé de moi? Non voyons, pourquoi aurait-elle fait cela? La jolie brune avait dû deviné à mon air intrigué que j'avais déjà vu ses traits quelque part. Je ne répondis pas, je ne retournais même pas la tête vers la jeune femme. Je n'avais rien à répondre à cela, elle faisait une constatation point. Je remontais mes genoux et les enserrais de mes bras. La jeune femme continua la conversation, cela ne devait pas être facile, on ne pouvait pas dire que je l'aidais!

Je suis venue ici car j'aime beaucoup l'Écosse et qu'au moins à Legendburgh, le soleil ne perce pas.

J'avais dit cela rapidement, sans réfléchir à mes paroles. Paroles que je regrettais aussitôt. J'avais laissé une opportunité à la jeune femme de se poser des questions, car quelle femme saine d'esprit fuirait ainsi le soleil? Aucune assurément.
Je me mordis discrètement la lèvre et me maudissait d'être aussi stupide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calista A. Hamilfitz
Admin
avatar

`Pix :
`You are : A Vampire
`Years old : 19 since 1420
`Alimentation : Only animals
`Greatest fear : Afraid of loosing Her
`Love : Nobody
`Mood : As usual...
`Thinks : Lost somewhere in eternity
`Avatar : Jennifer Love Hewitt
Nombre de messages : 132
Date d'inscription : 11/05/2008

More
`Multicompte:

MessageSujet: Re: Balade sur les rives du lac [PV Jade]   Jeu 2 Avr - 21:45

    Entre temps elle avait replié ses genoux contre elle avant de les encercler de ses bras.
    Elle aurait pu ne pas me répondre, et je serais alors tout simplement repartie d'où je venais, sans insister, retrouver dans mon château ou bien me balader ailleurs. Mais elle décida de me donner une réponse. Une réponse somme toute déconcertante, une réponse que j'aurais pu moi-même donner. Une réponse qu'elle semblait déjà regretté d'avoir prononcé.

    - Je suis venue ici car j'aime beaucoup l'Écosse et qu'au moins à Legendburgh, le soleil ne perce pas.

    Ce pourrait-il qu'elle soit..? Mais peut être pas, il existe des gens qui n'aiment pas le soleil, d'autres qui ont des maladies de peau leur interdisant. Oui mais tout concorderait la beauté irréelle, la pâleur de la peau, la prestance, et maintenant le soleil. Cela ferait beaucoup de coïncidence.
    Je décidais de simplement poursuivre la conversation histoire de voir si mon intuition se révélée vraie, dans le cas contraire je n'aurais rien perdu de toute manière.
    Je continuais à regarder droit devant moi, avant d'insinuer à mon tour.

    - Je vous comprends. J'aime le soleil, mais il est préférable pour moi également qu'il ne se montre pas.

    Je lui venais en quelque sorte de lui lancée une perche. Maintenant il restait à voir ce que cela donnerait. Si elle était dans la même situation que moi elle pourrait comprendre et donc soit la saisir, soit en faire fi et continuer la mascarade qui nous est propre, ou bien dans le cas contraire tout simplement elle n'y verrait tout simplement rien d'autre que la même chose qu'elle même avait sous entendu.
    Dans tous les cas, elle me semblait quelqu'un de sympathique malgré son absence de sociabilité, j'espérais donc que si elle était vampire, elle partageais mon type d'alimentation, parce que le cas échéant je serais contrainte, avec Constance, de m'opposer à elle et de la chasser pour protéger ma chère ville et ses habitants. Oui il fallait espérer.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jade Quere

avatar

`Pix :
`You are : A Vampire.
`Years old : 18
`Alimentation : Only Animals, No Human Blood.
`Greatest fear : Not being in peace. And i need to find him to be in peace...
`Love : Tristan...?
Marine, where are you?
`Mood : Confused.
`Avatar : Rainie Yang.
Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 28/03/2009

More
`Multicompte:

MessageSujet: Re: Balade sur les rives du lac [PV Jade]   Dim 12 Avr - 14:22

J'enserrais de plus en plus fort mes genoux de mes bras, me maudissant intérieurement de ne pas faire assez attention à mes paroles. Il existait en dans ce monde des personnes qui détestaient les vampires, au point de les traquer pour les détruire. Il fallait faire attention de ne pas trop en dévoiler sur soi avant d'être sûr et certain des intentions de notre interlocuteur. Mais comme d'habitude, ces règles toutes simples avaient du mal à s'imprimer en moi. J'étais certes plus prudente qu'il y' a 20 ans mais il m'arrivait encore de laisser échapper quelques bourdes.
A ma grande surprise, Calista réagit bien à ma révélation. Elle ne parut pas choquée ou étonnée. Non, elle acquiesçait mes dires et me révélait que pour elle aussi le soleil pouvait se révéler néfaste. Je fut prise de court. J'avais déjà formulé dans ma tête des justifications plausibles à cette fuite, comme une maladie de peau qui m'aurait empêché de profiter de l'astre solaire. Mais tout cela disparu alors que j'écoutais la jeune femme. Je me retournais alors vers elle. Cette femme était d'une beauté éblouissante, tout comme sa sœur que j'avais rencontré le jour d'avant. Elle semblait gracieuse et avait de la prestance. Un peau de porcelaine... Était-il possible qu'elle soit aussi froide que la mienne? Je fut soudainement prise d'une envie de lever ma main vers son bras, pour vérifier l'hypothèse que se formait à présent dans mon esprit. L'idée ne m'était pas venue hier avec Constance mais... Et si les sœurs Hamilfitz étaient vampires? En y repensant, j'avais quelques doutes pour Constance mais pour Calista... L'idée s'immisçait en moi comme lorsque l'on à une révélation. J'en étais presque convaincue que la jeune femme vivait dans le même état que moi. Depuis combien de temps? Comment a-t-elle été transformée? Une multitude de questions se formaient à présent dans ma tête, tandis que je continuais à la regarder. Mais avant toute chose, il me fallait savoir si mon intuition était bonne. Il ne fallait pas que je m'emballe trop vite, je risquais d'en dévoiler trop et trop tôt. Je me relevais doucement. L'état de vampire avait tout de même de bons côtés, notamment cette grâce qui ne nous faisait jamais défaut. La transformation nous rendaient beaux et élégants. Je fit donc honneur à ma nouvelle race, je ne cachais plus mes gestes élégants devant la magnifique brunette. D'habitude j'essayais de m'humaniser un petit peu en essayant de reproduire la maladresse humaine. Sans véritable succès d'ailleurs, qu'il est difficile d'aller contre sa véritable nature!
Je fis face à la jeune femme, la regardant droit dans les yeux. Ma curiosité m'envahissais alors que j'étudiais son visage. Je décidais d'insinuer certaines choses, juste pour voir sa réaction.

Il est vrai que votre peau est si blanche... J'imagine que vous ne pouvez prendre le risque de vous exposer sans risquer d'être brûlée...

Je restais ainsi à attendre sa réponse. J'espérais à présent sincèrement qu'elle soit comme moi, les relations en seraient ainsi facilitées. Ce serait tellement reposant que de ne pas avoir à jouer cette mascarade que nous nous devons de jouer face aux humains. Ce serait tellement... libérateur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calista A. Hamilfitz
Admin
avatar

`Pix :
`You are : A Vampire
`Years old : 19 since 1420
`Alimentation : Only animals
`Greatest fear : Afraid of loosing Her
`Love : Nobody
`Mood : As usual...
`Thinks : Lost somewhere in eternity
`Avatar : Jennifer Love Hewitt
Nombre de messages : 132
Date d'inscription : 11/05/2008

More
`Multicompte:

MessageSujet: Re: Balade sur les rives du lac [PV Jade]   Jeu 23 Avr - 19:21

    Elle avait imperceptiblement augmentait la pression de ses bras autour de ses genoux, les ramenant encore un peu plus près d'elle. Je devinais qu'elle avait regretté ses paroles à l'instant même où elle les avait prononcées.
    Une attitude qui ne tarda pas à changer une fois que j'eus énoncé ma réponse, elle sembla étonnée comme si elle s'était attendue à tout sauf à cela, ce qui en fait est sans doute la vérité. Qui aurait pu deviner que je l'appuierais dans ses dires ? Pas elle en tout cas, et elle en fut déstabilisée.
    J'étais de plus en plus sûre de détenir la vérité sur sa nature, et la suite ne fit que me conforter encore plus dans cette voix. En effet, elle se tourna vers moi et se mit à m'observer scrupuleusement, buttant sur les détails évidents, caractéristiques des vampires que je possédais. Des détails que je retrouvais chez elle. Dans tous les cas, l'interrogation apparue dans ses yeux, et j'imaginais la foule de questions qui devaient lui venir en tête dans le cas où elle serait comme moi, et me reconnaitrais semblable à elle. Une foule de questions que je partageais, car moi aussi j'aimerais lui demander une multitude de choses, il y avait bien longtemps maintenant que je n'avais croisé la route d'un vampire autre Constance, et je devais avouer que cela me manquait, avec eux je pouvais être moi, je ne devais pas me forcer à la mascarade, à imiter les humains dans leurs gestes imprécis et gauches pour ne pas trop attirer l'attention, ce qui arrivait tout de même.
    Je la vis alors se lever, et tout dans ses mouvements parla pour elle. En effet elle avait abandonné la maladresse des humains, et laissait libre court à la grâce, l'agilité et autres, que notre statut nous donner. Comment avoir encore des doutes après cela ? Une quelconque personne n'aurait jamais pu atteindre une telle distinction, une telle précision, fut-elle la plus gracieuse des personnes existants sur cette terre. Seul un vampire pouvait en être capable.
    Jade se tenait maintenant devant moi, scrutant mes traits tranquillement mais avec une certaine anticipation. Il était clair qu'elle avait une idée précise en tête.

      - Il est vrai que votre peau est si blanche... J'imagine que vous ne pouvez prendre le risque de vous exposer sans risquer d'être brûlée...

    Ainsi c'était cela, insinuer et constater. Et bien elle n'allait pas être déçue. Il me restait donc tout simplement à rentrer dans son jeu de manière à lui faire comprendre implicitement ce qu'elle désirait apparemment trouver. Je décidais donc d'être directe, je n'avais pas l'envie de tourner autour du pot.

      - Et bien, ma peau prend une drôle de... teinte, si l'on puit dire, quand je m'expose au soleil, ce qui m'empêcher donc les bains de soleil.

    Je souris simplement. Elle devait maintenant avoir comprit, et je me sentis étrangement libérer. Avec elle je n'aurais pas à jouer la comédie, tout comme avec Constance, je pourrais être moi, la vraie moi, la moi vampire, et cela apportait une joie incomparable. Je rajoutais cependant quelques mots de plus, complétant ma phrase que je jugeais inachevée.

      - Mais vous connaissez cela, n'est-ce pas.

    La boucle était bouclée, il ne lui restait plus qu'à acquiescer, et le tout serait jouer. Nous serions alors réellement totalement fixées l'une sur l'autre, et plus aucun doutes ne seraient possibles.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jade Quere

avatar

`Pix :
`You are : A Vampire.
`Years old : 18
`Alimentation : Only Animals, No Human Blood.
`Greatest fear : Not being in peace. And i need to find him to be in peace...
`Love : Tristan...?
Marine, where are you?
`Mood : Confused.
`Avatar : Rainie Yang.
Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 28/03/2009

More
`Multicompte:

MessageSujet: Re: Balade sur les rives du lac [PV Jade]   Lun 27 Avr - 17:23

Voila. Le jeu était lancé. Un jeu d'insinuations que seuls deux êtres de la même race pouvait comprendre. Si Calista était effectivement, comme je le pensais, un vampire, elle comprendrait aisément la référence de ma phrase. J'avais tendu une perche, réponse à celle qu'elle avait semblé me donner quelques minutes auparavant. L'attraperait-elle? Surement. Je l'avais vu me regarder me relever, dévoiler ma grâce à ses grands yeux marrons. J'avais vu son regard changer, passant de l'interrogation au soulagement, comme si j'avais répondu à toutes ses question rien qu'en me relevant. Je devinais que c'était effectivement le cas, elle se posait des questions sur moi tout comme je m'en posais sur elle.
Je continuais de la regarder, scrutant chaque détail infime de son magnifique visage. Le doute n'était plus possible, mais je n'osais pas trop m'avancer. Il existe en ce monde des gens qui n'ont qu'une envie, celle de nous anéantir. Nous devons donc observer la plus grande prudence quand à nos dires, nos gestes. État vampire ou une paranoïa indicible, qui s'introduit en nous pour ne plus nous lâcher. Mais j'étais à présent fermement convaincue que j'avais raison. Je le souhaitais profondément. Arriver dans une nouvelle ville n'est jamais chose facile, une connaissance quelle qu'elle soit est toujours la bienvenue. Même pour quelqu'un d'aussi associable que moi. Je restais là dans mes pensée, un silence s'installa pendant lequel Calista semblait réfléchir à la manière la plus juste de me répondre. Et elle tapa en plein dans le mille.
Le doute n'était à présent plus permit. Je relevais mon regard vers ses grands yeux et les fixa ainsi pendant plusieurs minutes. Un sourire illumina son beau visage. Tout devenait clair et limpide à présent. Calista Hamilfitz est bel et bien un vampire. Sans vraiment savoir pourquoi, j'en fus ravie. J'aurais cru ressentir un certain étonnement mais non, c'est la joie et un sentiment de liberté qui m'envahirent alors que l'idée s'insinuait en moi. Une foule de questions envahirent mon esprit. Des questions différentes qu'au départ, portant sur sa transformation, sur son régime alimentaire... Je devinais qu'elle devait se poser les mêmes questions. Elle compléta sa phrase et je me mis à sourire. Bien sur que je connaissais tout cela. Elle savait. Je savais. Nous étions fixées sur nos identités respectives.
Je ne répondis pas, continuant de fixer ses prunelles sombres. Que pouvais-je bien répondre? Tout à coup les mots me semblèrent bien inutiles. Pas de mots, des gestes, une action qui scellerait définitivement ce que nous sommes. Qui nous détendrait et nous laisserait enfin être nous-même...
Instinctivement, sans même y réfléchir réellement, je tendis ma main vers elle. Geste que quelques temps auparavant, j'aurais regretté. Si elle me serrais la main, toute cette comédie d'insinuation serait terminée, je pourrais enfin lui parler sans surveiller mes paroles, lui poser toutes les questions que j'avais en tête. Repartir à zéro, recommencer nos présentations.

Jade Quere, enchantée.

Je n'ajoutais rien, attendant simplement qu'elle me serre la main. J'avais hâte que tout cela se termine, j'avais hâte de m'en faire une amie. Car oui, j'avais décidé de rompre cette forteresse de solitude qui m'entourait habituellement à la minute même où les doutes sur l'identité de min interlocutrice m'avaient assaillis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calista A. Hamilfitz
Admin
avatar

`Pix :
`You are : A Vampire
`Years old : 19 since 1420
`Alimentation : Only animals
`Greatest fear : Afraid of loosing Her
`Love : Nobody
`Mood : As usual...
`Thinks : Lost somewhere in eternity
`Avatar : Jennifer Love Hewitt
Nombre de messages : 132
Date d'inscription : 11/05/2008

More
`Multicompte:

MessageSujet: Re: Balade sur les rives du lac [PV Jade]   Ven 1 Mai - 14:59

    Mes quelques mot prononcés, je vis le visage de Jade s'éclairer, et un sourire se dessiner sur ses lèvres. Elle semblait ravie, libérer, comme moi. Le doute n'était plus permit à présent, et une joie indescriptible vint s'insinuer en moi. Voilà s'était fait, elle savait, je savais, nous venions de trouver quelqu'un avec qui nous pourrions être nous même sans craindre de voir notre secret révélé et d'en devoir subir les conséquences. Jade était vampire, comme moi, et les questions qui m'avait traversé l'esprit précédemment me revinrent en tête avec plus de force. J'étais curieuse de tout ce que je pourrais apprendre sur elle, son état de vampire, sa transformation, mais surtout son alimentation, j'espère sincèrement au fond de moi qu'elle partageait la mienne, après tout cela il ne fallait pas, je ne voulais pas apprendre qu'elle tuait des humains pour étancher sa soif. Mais je ne pensais pas être déçue, elle ne semblait en rien être de ses vampires qui préfère le sang humain au sang animal, non je ne pouvais imaginer cette jeune femme en train d'ôter la vie à une personne, c'était impossible, antinomique. Non j'étais sûre de ce que j'avançais, Jade devait partager mon alimentation, les vampires ne la partageant pas dégageait quelque chose de différent de nous.
    Le silence c'était installé, nous étions face l'une à l'autre, et nous pouvions voir mutuellement la joie de cette rencontre et de tout ce qu'il en découlerait. Une amitié venait de naître, j'en était certaine, même si elle ne paraissait pas très sociable aux premiers abords, j'étais persuadée que de savoir ce que nous savions avait changé quelque chose en elle. Elle ne changerait pas totalement c'était certain, mais au moins maintenant elle ne fuirait plus tout contact avec les autres. Elle ne brisa pas le silence, mais fit plus que cela, elle rompait le dernier obstacle entre nous en faisant quelque chose que es vampires évitaient à tout prix de faire pour se préserver, elle me tendit la main. Et puis comme si nous recommencions tout à zéro, comme si nous nous rencontrions pour la première fois elle redit ses simples mots du début :

      - Jade Quere, enchantée.

    Je n'hésitai pas une seule seconde, je me saisis de sa main. Le contact fut comme je m'y attendais, froid, je ressentais ce qu'elle ressentait, nos deux peaux glacées l'une contre l'autre, c'était l'accomplissement de tout ce qui c'était passé et dit précédemment, si un infime doute avait persisté, il aurait été anéanti par se simple toucher. Ma bouche se tendit alors un sourire éclatant, et je fis comme elle.

      - Calista Hamilfitz, enchantée de même.

    Je ne sais pourquoi, mais soudainement une envie irrépressible de rire naquit en moi, et un léger rire mélodieux se fit alors entendre. Je ne savais pas pourquoi je riais mais je riais, tout simplement. Peut être parce que je libérer d'un poids lourd à porter, ou peut être juste comme ça. Mais dans tous les cas j'étais heureuse.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jade Quere

avatar

`Pix :
`You are : A Vampire.
`Years old : 18
`Alimentation : Only Animals, No Human Blood.
`Greatest fear : Not being in peace. And i need to find him to be in peace...
`Love : Tristan...?
Marine, where are you?
`Mood : Confused.
`Avatar : Rainie Yang.
Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 28/03/2009

More
`Multicompte:

MessageSujet: Re: Balade sur les rives du lac [PV Jade]   Dim 3 Mai - 12:28

Ça y est. Sa main dans la mienne. Le contact froid de sa peau contre la mienne. Ça y est. Il n'y avait plus rien à dire, plus besoin non plus de jouer la comédie. Ça y est.

Un grand sourire se dessina sur le visage de Calista alors qu'elle me répondait, me suivant dans mon envie de toute recommencer à zéro. Je souriais moi aussi, complètement heureuse mais aussi rassurée. je ne m'étais pas trompée. Certes le doute n'avait pas réellement été permit mais tout de même. Il m'était déjà arrivée auparavant de me tromper sur l'identité de certaines personnes. Alors...

Un rire cristallin sortit de la gorge de mon interlocutrice. Je me laissais aussi aller, l'accompagnant dans son rire. Rire qui se faisait l'expression de notre soulagement respectif, de notre joie à l'idée de rencontrer quelqu'un avec qui nous pourrions être tout à fait nous même. Nous aurions pu nous faire passer pour des folles aux yeux des badauds qui se promenaient dans le parc mais qu'importe? Je finis par arrêter de rire et je retirais ma main de la sienne. Mon sourire ne disparaissait pas de mon visage, comme s'il m'était devenu impossible de retrouver un vissage normal.

Je dois vous avouer que je suis vraiment soulagée. Et que je suis très contente de rencontrer quelqu'un comme moi! J'ai tellement de questions à propos de vous qui se bousculent dans ma tête.

Je rougis légèrement à ces propos. Des questions, j'en avais des tas et je piaffais intérieurement d'impatience de les poser à la jeune femme. Je voulais tout savoir d'elle, absolument tout. Je voulais savoir aussi si sa sœur était elle aussi un vampire mais à présent je n'en doutais plus.

Je me rassis sur l'herbe, replongeant mes pieds dans l'eau fraiche. Cette journée était parfaite. Un boulot et maintenant une amie...?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calista A. Hamilfitz
Admin
avatar

`Pix :
`You are : A Vampire
`Years old : 19 since 1420
`Alimentation : Only animals
`Greatest fear : Afraid of loosing Her
`Love : Nobody
`Mood : As usual...
`Thinks : Lost somewhere in eternity
`Avatar : Jennifer Love Hewitt
Nombre de messages : 132
Date d'inscription : 11/05/2008

More
`Multicompte:

MessageSujet: Re: Balade sur les rives du lac [PV Jade]   Lun 11 Mai - 21:32

    Le rire de Jade vint s'ajouter au mien, et nous rîmes alors toutes deux de bon cœur. Je pense qu'elle riait pour les mêmes raisons que moi, c'était un soulagement, une libération en quelque sorte. Ce rire extériorisé enfin ce que nous avions contenues depuis tant de temps. Le bonheur de pouvoir enfin être soi-même, fidèle à soi, mais sans encourir le moindre danger, sans risquer de révéler la mascarade et par là se voir peut être condamner.
    De quoi devions nous avoir l'air vu de l'extérieur, les gens devaient nous prendre pour des folles à rire ainsi à gorge déployée au bord du lac et sans raison évidente, mais je n'en avais cure, j'étais heureuse pour l'instant. Enfin doucement nos rires finirent par se tarirent jusqu'à ce qu'ils cessent complètement, et Jade lâcha alors ma main, mais sans pour autant se départir de son éblouissant sourire. J'imagine que je devais certainement donner la même impression qu'elle-même me donnait.

      - Je dois vous avouer que je suis vraiment soulagée. Et que je suis très contente de rencontrer quelqu'un comme moi ! J'ai tellement de questions à propos de vous qui se bousculent dans ma tête.

    Je la vis alors rougir, sans doute gênée par ce qu'elle venait de me dire, mais il n'y avait aucune raison à cela, j'éprouve moi-même la même envie qu'elle. Je voulais à présent tout connaître d'elle, de sa vie passée, de sa transformation, de sa vie d'après, tout sans exceptions.
    Elle s'assit alors à nouveau à la place qu'elle occupait il y a maintenant quelques instants, et fit pénétrer ses pieds dans l'eau comme précédemment. Je décidais alors de faire de même, et je pris donc place à ses côtés, ôtant rapidement mes chaussures pour profiter de la fraîcheur agréable, même si la chaleur n'avait pas d'effet sur moi, que devait procurer l'eau.

      - Cela faisait longtemps que je n'avais pas rencontré, en le sachant de source sûre, une autre vampire. Enfin ma sœur mise à part vous vous en doutez bien.

    A quoi bon cacher la véritable nature de Constance ? Jade devait en avoir pleinement conscience, et je saurais tôt ou tard de toute manière. Je savais que ma sœur ne m'en tiendrait pas rigueur, au contrairement j'étais sûre qu'elle serait très heureuse elle aussi de faire la connaissance de Jade.

      - Et j'ai également une foule de questions qui me viennent à l'esprit. Mais pour le moment que diriez-vous de se tutoyer ?

    Je n'avais pas l'habitude de faire une telle requête, en effet j'avais gardé de mon éducation lointaine le vouvoiement automatique de toutes les personnes que je rencontrais et même de toute celles tout court à qui je parlais. Mais bien sûr j'acceptais immédiatement le tutoiement quand on me le proposait, sauf que pour une fois c'était à mon tour de le proposer, peut être parce que je pressentais déjà de devenir amie avec elle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jade Quere

avatar

`Pix :
`You are : A Vampire.
`Years old : 18
`Alimentation : Only Animals, No Human Blood.
`Greatest fear : Not being in peace. And i need to find him to be in peace...
`Love : Tristan...?
Marine, where are you?
`Mood : Confused.
`Avatar : Rainie Yang.
Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 28/03/2009

More
`Multicompte:

MessageSujet: Re: Balade sur les rives du lac [PV Jade]   Mer 20 Mai - 12:57

Les pieds dans l'eau, mon visage ne se départait pas de ce sourire qui devait paraître bien niai à présent. Mais je n'arrivais vraiment pas à m'en défaire, heureuse que j'étais de rencontrer un vampire, un vrai. Quelqu'un comme moi.
Il y avait bien longtemps maintenant que je n'avais pas rencontré un vampire. A ma transformation, je me suis fermée au monde extérieur, refusant que l'on m'approche, ne me jugeant pas méritante de rencontrer qui que ce soit. J'avais finit par faire la connaissance de certains vampires, mais c'était uniquement parce que ces derniers avaient tellement insisté auprès d'elle que j'avais décidé de les laisser pénétrer la forteresse de protection qui m'entourait. J'étais devenue paranoïaque, une peur de rencontrer les mauvaises personnes au mauvais moment...

Calista vint s'assoir à mes côtés, mettant fin à mes réflexions. Elle plongea ses pieds dans l'eau, tout comme moi. Comme cette sensation était agréable! sentir l'eau lécher doucement vos pieds n'avait pas de prix. Et J'avais été tellement heureuse de constater que certaines particularités humaines étaient restées après sa transformation...
Je tournais la tête vers Calista. Ça alors, on disait que cette ville regorgeait de créatures toutes plus fantastiques les unes que les autres. Et pourtant ma vis à vis disait n'avoir pas rencontré une autre vampire que sa sœur depuis bien longtemps. Ainsi sa sœur l'était aussi... C'était évident maintenant que j'y réfléchissais, cette beauté incroyable ne pouvait pas être humaine.

Êtes-vous une nouvelle vampire?

La question me trottait depuis le début dans la tête.
Calista proposa le tutoiement. Bien sur voyons, pourquoi n'y avais-je pas pensé?

Absolument, tutoyons-nous! Raconte moi ta transformation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calista A. Hamilfitz
Admin
avatar

`Pix :
`You are : A Vampire
`Years old : 19 since 1420
`Alimentation : Only animals
`Greatest fear : Afraid of loosing Her
`Love : Nobody
`Mood : As usual...
`Thinks : Lost somewhere in eternity
`Avatar : Jennifer Love Hewitt
Nombre de messages : 132
Date d'inscription : 11/05/2008

More
`Multicompte:

MessageSujet: Re: Balade sur les rives du lac [PV Jade]   Mer 20 Mai - 18:33

    Jade sembla quelque peu étonné quand je lui dis qu'il y avait longtemps que je n'avais pas rencontré de vampire. En même temps il suffisait qu'elle connaisse la réputation de Legendburgh, et dans ce cas sa surprise était légitime. En effet Legendburgh a souvent été côtoyé par toutes sortes de créatures dites légendaire, mais jamais l'une d'elle ne c'était réellement attardé. Somme toute, cela faisait réellement un moment que je n'en avais plus vu, enfin j'avais entendu des rumeurs qui circulaient en ville, mais rien de bien concret, sans aucunes preuves. L'atmosphère en elle serait propice à de telles rumeurs même s'il n'y avait jamais eu de vampire ici, Legendburgh était ce genre de ville qu'entourait une aura de mystère. La réputation ne m'avait jamais vraiment dérangée, j'avais juste souvent craint que nous finissions par attirer une multitude de chasseurs venus pour "faire le bien en exterminant ces horribles créatures du diable que sont les vampires", quelle ironie, certains chasseurs étaient parfois bien pire que certaine de leurs proies, et bien souvent ils ne cherchaient jamais à comprendre avant de les tuer, il est certain qu'une grande partie font des ravages, mais nous ne sommes pas tous à inclure là-dedans, je n'avais moi-même jamais représenté une quelconque menace pour les humains, la seule que j'avais mordu était ma sœur sous sa supplique pour ne pas qu'elle meurt, mais allez expliquer cela à un chasseur, leurs idées, pour la plupart, étaient préconçues, et ils ne cherchaient pas à comprendre.
    Enfin trêve de divagation, Jade venait de me poser une question. Elle me demandait si j'étais une nouvelle vampire. Et bien loin de là à vrai dire, mais je pensais qu'elle ne devait pas être très âgée. Ce n'était nullement une critique, elle c'était clairement déjà bien habituée à son statut et à ce qu'il fallait faire pour le cacher aux yeux des autres, c'était juste une impression.

      - Et bien je suis en tout et pour tout âgée de 589 ans. Et toi ?

    Je me permettais le tutoiement puisqu'elle l'avait entre temps accepté. Et j'enchaînais alors, elle voulait connaître le récit de ma transformation, et je n'avais pas de raison de lui cacher. Je commençais donc à lui raconter, laissant les souvenirs revenir progressivement à a surface, au fur et à mesure que je parlais.

      - C'est une histoire pour le moins tragique. J'étais alors âgée de 19 ans et vivais avec mes parents, les Comte et Comtesse de Legendburgh, ainsi que ma grande sœur Constance, ma petite sœur Isla, et mon grand frère Kenneth. Tout était relativement paisible jusqu'à ce qu'un groupe de vampire attirait par la ville, et les possibilités qu'elle offrait, décidèrent de s'y installer. Commençant leur massacre, ils firent souffler un vent de panique sur la ville, et malgré tous nos efforts pour les déloger, nous étions impuissants face à eux. Je ne sais pourquoi ni comment, mais leur chef Devon s'éprit de moi sans même que je ne l'eusse jamais vu, et il se mit en tête de faire de moi sa compagne. Il attendit donc son moment, et profita d'une fois, où je sortis du château en cachette pour essayer de rassembler le plus de monde possible et les mettre à l'abri à l'intérieur, pour me trouver et me transformer. Tout cela aurait pu finir simplement ainsi, mais les choses prirent une tournure pire encore. Quand mon père apprit la nouvelle, il rentra dans un excès de folie, et c'est sous cette impulsion qu'il fit chasser tout le personnel et les habitants par le reste de garde que nous avions, avant de tuer un à un les membres de ma famille pour leur éviter mon sort, puis il se suicida. Moi une fois ma transformation faite, je m'enfuis et voulu retrouver les miens, c'est ainsi que je découvris le massacre, je découvris également que Constance respirait encore, et je la transformai sous sa supplique, elle fut la seule humaine que je mordis. Elle se cacha et moi, bien décidée à me venger, m'introduisis auprès de Devon lui faisant miroiter ce qu'il espérait pour, une fois leur confiance installée en moi, tous les détruire.

    Je fis une pause après l'interminable monologue que je venais de produire.

      - Maintenant tu sais tout de mon histoire. Depuis je n'ai jamais quitté Legendburgh, et comme tu l'as devinée ma sœur et moi nous faisons tout simplement passer pour nos propres descendantes. Et toi alors, qu'elle est ton histoire ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jade Quere

avatar

`Pix :
`You are : A Vampire.
`Years old : 18
`Alimentation : Only Animals, No Human Blood.
`Greatest fear : Not being in peace. And i need to find him to be in peace...
`Love : Tristan...?
Marine, where are you?
`Mood : Confused.
`Avatar : Rainie Yang.
Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 28/03/2009

More
`Multicompte:

MessageSujet: Re: Balade sur les rives du lac [PV Jade]   Jeu 18 Juin - 22:02

    Les pieds dans l'eau, j'écoutais silencieusement et respectueusement le récit que me faisait Calista de son histoire. Une histoire somme toute terrible, c'était indéniable. De mémoire, je n'avais encore jamais rencontré une vampire aussi âgée. Ce grand âge m'imposait un certain respect et je regrettais presque d'avoir accepter le tutoiement. Certes elle l'avait désiré mais je n'étais jamais confortable à tutoyer ces personnes qui imposaient le respect. Elles étaient peu nombreuses et je n'en avais que très rarement vu.

    Je détournais la tête alors que la vampire terminait son récit. Ce dernier m'avait coupé le souffle. des images terribles se tissaient dans ma tête grâce à mon imagination si productive. Des images affreuses de tueries, de sang, de larmes... Je fermais doucement les yeux quelques secondes afin de faire partir ces atroces images de ma tête. Puis je la retournais vers mon interlocutrice.

    Wahou... Quelle riche histoire... Et quelle terrible histoire aussi... Je n'avais jamais rencontré un vampire aussi... âgée. Je suis bluffée.

    Puis Calista me retourna ma question. C'était inévitable après tout mais je détournais tout de même la tête pour fixer la calme étendue d'eau qui s'étendait devant nous. Je sentais mon visage s'assombrir au fur et à mesure que mon passé refaisait surface dans ma mémoire. La période antérieur à ma transformation ainsi que ma transformation en elle-même, ne sont pas des choses que j'aime à me rappeler. Je n'aime pas me rappeler de mon ancienne vie d'humaine, je n'aime pas me rappeler de Tristan, je n'aime pas parler de cette nuit là. Et pourtant, lentement, ma bouche finit par s'ouvrir et les mots finirent par jaillirent hors de ma gorge. C'était comme si je ne contrôlais plus mon corps, comme si mon esprit était à cents lieux de l'endroit où se tenait mon corps.

    Je suis une toute jeune vampire, je n'ai que 48 ans. Je suis française, je suis née à Paris et j'ai vécu une enfance tout ce qu'il y a de plus banal pour une jeune parisienne. Mes parents désertaient la maison, si bien que le seul amour familial que j'ai reçu, vient de ma sœur, Marine. Si j'étais une bonne élève, je n'étais en revanche pas douée du tout et je ne le suis d'ailleurs toujours pas, pour me faire des amis. Si bien que je n'en ai jamais eu qu'un seul, Tristan.

    A ce moment là du récit, je ne pu m'empêcher de fermer à nouveau les yeux. Penser à cet homme était toujours si douloureux pour moi. Ma voix s'étrangla légèrement dans le fond de ma gorge, avant que je retourne la tête et fixe de mes yeux embués ma vis à vis.

    C'est lui que j'allais retrouver le soir où on m'a transformé. J'allais fêter mes 18 ans avec lui, j'avais épuisé mes quelques économies pour une splendide robe rouge carmin. Je m'étais apprêtée de façon à faire honneur à une soirée que je voulais inoubliable. Oh elle l'a été... Mais pas dans le sens que je souhaitais. J'avais décidé de prendre un raccourci ce soir là, une petite ruelle inoffensive à la lueur du jour. Oui sauf que là c'était le soir et la nuit tombait. Je n'ai pas vu celui qui m'a attaqué mais j'ai vite compris ce que j'étais devenue.

    Je marquais une autre pause, tentant désespérément de retenir ces larmes qui toquaient à la porte qu'étaient mes yeux. Une larme s'échappa tout de même et coula lentement sur ma joue alors que je reprenais la parole.

    Depuis j'ai voyagé dans le monde entier pour essayer d'accepter enfin ma nouvelle condition. Ce fut un processus long, très long mais finalement ça va mieux. Je n'accepte toujours pas vraiment le fait d'être un vampire mais bon. Et puis, on m'a parlé de Legendburgh et je suis venue pour pouvoir vivre le jour. Voila tout.

    Du revers de ma main, j'interrompis la lente course de la petite goutte d'eau sur ma joue. Mon cœur était lourd de douloureux souvenirs, de questions sans réponses.

    Tristan, Marine, qu'êtes-vous devenus? Où êtes vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Balade sur les rives du lac [PV Jade]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Balade sur les rives du lac [PV Jade]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jade - The little flower is lost in this big world
» Pour la jolie et rebelle Jade Campbell
» [Ruelles] Balade matinale sans Sebastian [PV: Ciel Phantomhive & Atsuka Lyako]
» Balade en amoureux (pv Charlotte)
» Petite Balade Avec Pauline (pv elle)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Legendburgh :: East Side :: Le Grand Parc :: Le Grand Lac-
Sauter vers: