AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 "Say it if it's worth saving me" {Kieran et Réphia}

Aller en bas 
AuteurMessage
Réphia Cowlz

avatar

`You are : Chasseuse
`Years old : 21 ans
`Greatest fear : Ne pas être à la hauteur
`Love : néant
`Mood : solitaire
`Thinks : "La fin justifie les moyens"
`Avatar : Keira Knightley
Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 20/05/2008

More
`Multicompte:

MessageSujet: "Say it if it's worth saving me" {Kieran et Réphia}   Ven 8 Mai - 23:01

    Après avoir passé la journée à visiter la ville, qui m'apparait bien bizarre, au demeurant, j'ai décidé de chasser. Je suis venue pour cela après tout. Et puis, j'en ai besoin. Je ne me sens pas chez moi, ici. Même si l'endroit est aussi sombre que moi, à bien des égards, il me dérange, me mets mal à l'aise.

    Peut-être parce que je sais que la concentration de vampire est plus importante ici que n'importe où ailleurs. Mais peut-être aussi parce que j'ai beau ne pas aimer le soleil, ça me déstabilise de ne pas le voir. Le soleil fait partie du schéma du monde. Et ici, le schéma est bouleversé. Rien n'est pareil.

    Il va certainement me falloir un temps d'adaptation. J'ai beau être morte de l'intérieur, vivre comme un parasite ne m'enchante en aucun cas. C'est parce que je peux voir le soleil que je sais que je ne suis pas comme eux. Bien sûr, le fait que je ne tue pas d'humains pour me nourrir de leur sang joue aussi.

    Bref, prise d'un besoin urgent de me prouver que certaines choses ne changeaient pas, je suis allée dans les ruelles les plus sombres que j'avais repéré. C'est toujours par là que je commence pour dénicher quelque chose. Après tout, c'est là que tout à commencer pour moi.

    J'ai trouvé rapidement. Un vampire, flirtant avec sa victime. Je me suis faufilée aussi furtive qu'une ombre. Bien sûr, je savais que je devrais faire attention. Il était occupé avec son humaine, il était distrait, affamé. Mon odeur ne pouvait pas l'alerter. C'est le principe de mon talisman. Il me protège dans ce genre de situation.

    Tout aurait fonctionné à merveilles si cette imbécile d'humaine n'avait pas révélé ma présence. Pourquoi la bêtises n'était-elle pas suffisante pour condamner quelqu'un à mort? Je me serais alors contentée de la laisser servir de repas au monstre avant de le tuer.

    Mais parce que j'étais là pour la sauver, j'ai dû attaquer. Et le voila maintenant en fuite dans la forêt, parce que j'ai chargé trop tôt. Je ne regarde pas où je vais. Je laisse mon instinct me guider à chaque fois que je perds sa trace. Mais je sais que je vais devoir m'arrêter bientôt. Le suceur de sang doit déjà être loin. Peut-être même en train d'extirper la vie d'une autre victime.

    J'abandonne donc. Suivant les traces que j'ai laissé, je fais demi-tour, déçue d'avoir perdu une proie aussi facilement. C'est alors que j'entends un bruit non loin de moi. Immédiatement sur la défensive, je me retourne, m'attendant à trouver le suceur de sang qui m'aurait tendu un piège quelconque.

    Mais je me rends compte qu'il ne s'agit pas du vampire... Je reste de marbre, mais je ne peux pas m'empêcher de me poser des questions : Et s'il s'agit d'un autre vampire qui me chasse, moi? La main sur ma dague, j'attends, prête à me défendre en cas de besoin.



      [rencontre en forêt, ça te va?]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kieran McFerton

avatar

`Pix :
`You are : Lycan
`Years old : 24 ans en apparence
110 ans en réalité
`Alimentation : /
`Greatest fear : La solitude
`Love : ...
`Avatar : Steven Strait
Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 28/04/2009

More
`Multicompte:

MessageSujet: Re: "Say it if it's worth saving me" {Kieran et Réphia}   Lun 11 Mai - 9:15

[Première rencontre ? Okay, ça me va lol]

Kieran marchait le long de la forêt. Cela faisait quelques jours qu'il ne s'était pas transformé, et il sentait le sang fourmiller dans ses veines. Plusieurs fois dans sa vie, il avait tenté de renier le loup qui était en lui, mais à chaque fois c'était la même chose. Il ne pouvait s'empêcher de rechercher cette sensation de liberté qu'il avait quand il pouvait courir.
Trouvant un petit bosquet, il s'y faufila et enleva son T-shirt et son short. Il les plia et les attacha à sa cheville à l'aide d'une lanière. Puis il sentit comme une flamme lui lécher le bas de la colonne vertébrale et remonter tout le long de son dos. Il se courba et se transforma. Une fois que son corps fut entièrement recouvert de poil, que son visage s’était allongé en un fin museau, que ses pieds et ses mains étaient devenus de larges pattes, il s’élança.
Kieran slalomait entre les arbres, sentait le vent s’engouffrer dans sa fourrure. Il ferma les yeux et se fia à ses autres sens.
Le loup ralentit soudainement, et renifla le sol. C’était une odeur étrange, pas humaine, ni loup-garou, ni rien de ce qu’il connaissait. Il en avait déjà sentit de semblables, mais n’avait jamais su quel genre de créature c’était.
Il n’osait se fier aux légendes urbaines, bien que sa propre existence l’incitait à y porter un certain crédit. Si elles se révélaient toutes vraies, alors il serait obligé de croire à des créatures bien plus horribles que lui : les démons.
Kieran s’écarta de la piste, mais quelques minutes plus tard, il la recroisa. Cette fois-ci, cependant, une autre odeur y était mêlée, humaine.
Suivant son instinct, le loup remonta la piste humaine qui était beaucoup trop proche de l’inconnue à son goût.
Soudain, il arriva à une petite clairière. Et il la vit. Une jeune femme se tenait debout, attentive au moindre bruit. Elle avait le visage tourné dans sa direction. Kieran se changea rapidement et remit ses vêtements. Puis il franchit la barrière des arbres et s’avança. Il affichait un sourire affable, et glissa ses mains dans les poches de son short.


" Bonjour. "

Son regard s’abaissa à sa taille, et il remarqua la main de l’inconnue sur la dague. Il s’arrêta aussitôt, essayant d’avoir toujours l’air décontracté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hp-l-i-p-d-e-p.forumactif.org
Réphia Cowlz

avatar

`You are : Chasseuse
`Years old : 21 ans
`Greatest fear : Ne pas être à la hauteur
`Love : néant
`Mood : solitaire
`Thinks : "La fin justifie les moyens"
`Avatar : Keira Knightley
Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 20/05/2008

More
`Multicompte:

MessageSujet: Re: "Say it if it's worth saving me" {Kieran et Réphia}   Lun 11 Mai - 11:54

    L'homme s'avance vers moi avec un sourire. J'ai beau dire que rien ne me touche, je dois admettre que c'est un beau sourire. Ses dents blanches contraste avec sa peau matte, donnant un joli mélange qui n'a rien de vampirique. Il ne s'agit pas de la perfection sournoise de ces suceurs de sang. C'était humain.

    Mon impression se confirme : il s'arrête en voyant ma dague. Les vampires ne s'arrêtent pas quand ils voient l'arme. Ils n'ont pas peur d'elle, persuadés que je ne saurais pas m'en servir. Ils se sont toujours cru supérieurs aux chasseurs, ces bestioles.

    Je me détend donc, sans pour autant relâcher ma vigilance. De ce que je sais, le monstre est peut-être toujours ici, et cet homme pourrait être en danger. J'éloigne ma main de ma dague et croise les bras.


- Vous ne devriez pas trainer dans le coin. Je lâche en lançant furtivement des coups d'oeil alentour.


    Je pose alors mes yeux sur lui et me rends compte que ma remarque doit lui paraitre bizarre. Le garçon devait bien faire 1m85 et être champion de gym ou un truc du genre, à en juger par sa carrure. Alors venant d'une fille faisant 1m68 pour 48 kg...

    Les humains se fient constamment aux apparences. C'est ce qui les rend si vulnérables. Les vampires jouent constamment sur cette faiblesse. Je soupire attendant une quelconque remarque sexiste. Qu'il remercie le vampire s'il pouvait la placer, car si mon rôle n'était pas de protéger les humains de cette sous-espèce, j'aurais planté le garçon ici depuis longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kieran McFerton

avatar

`Pix :
`You are : Lycan
`Years old : 24 ans en apparence
110 ans en réalité
`Alimentation : /
`Greatest fear : La solitude
`Love : ...
`Avatar : Steven Strait
Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 28/04/2009

More
`Multicompte:

MessageSujet: Re: "Say it if it's worth saving me" {Kieran et Réphia}   Dim 17 Mai - 13:20

La jeune inconnue se détendit, alors qu'elle le détaillait du regard. Cependant, elle ne rangea pas son arme. Se doutait-elle de sa réelle nature ? Pourtant, si elle connaissait quelque chose, elle devrait savoir que sa dague n’aurait presque aucun effet sur lui grâce à sa capacité à cicatriser rapidement.

« Vous ne devriez pas trainer dans le coin. »

Kieran esquissa un sourire. Non, elle ne savait rien de lui. Il se rapprocha, réduisant la distance qui les séparait.

« Et vous non plus. Un bois sombre n’est pas vraiment un endroit pour une jeune femme. Vous pourriez tomber sur n’importe qui. Ou quoi. »

Le loup-garou s’avança encore un peu plus. Bien qu’armée et sûrement prête à se défendre, elle ne pourrait échapper à un autre loup, ou une autre de ces créatures inconnues et sûrement démoniaque, comme lui. Il ne pouvait la laisser seule.

« Vous voulez que je vous raccompagne jusqu’à la ville ? Je connais un très bon raccourci, en moins de cinq minutes nous pourrions être sortis de cette forêt, proposa-t-il, essayant d’avoir l’air le plus affable possible. »

[Désolée du retard :S]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hp-l-i-p-d-e-p.forumactif.org
Réphia Cowlz

avatar

`You are : Chasseuse
`Years old : 21 ans
`Greatest fear : Ne pas être à la hauteur
`Love : néant
`Mood : solitaire
`Thinks : "La fin justifie les moyens"
`Avatar : Keira Knightley
Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 20/05/2008

More
`Multicompte:

MessageSujet: Re: "Say it if it's worth saving me" {Kieran et Réphia}   Ven 22 Mai - 13:23

    J'avais raison de croire qu'il ne prendrais pas mon avertissement puisqu'il me sourit. Il semble si sûr de lui, comme si le fait de penser qu'il pourrait être en danger était ridicule. Ma foi, ce garçon ne doit pas savoir grand chose sur les suceurs de sang, à commencer par leur existence. Et bien tant pis pour lui, je ne vais l'éduquer sur la vie. Il n'aura qu'à y croire quand il le verra.

    Il s'avance alors vers moi et bien que sur la défensive, je ne bouge pas, le laissant s'approcher comme si j'étais un animal voyant quelqu'un s'approcher doucement de lui, sans gestes brusques. En réalité c'est presque cela.


« Et vous non plus. Un bois sombre n’est pas vraiment un endroit pour une jeune femme. Vous pourriez tomber sur n’importe qui. Ou quoi. »

    Sauf que moi, je suis l'une des meilleures chasseuses de vampires d'Europe. Et que je suis dans cette forêt pour tomber sur n'importe quoi, justement. Sa dernière remarque me fait d'ailleurs réfléchir, parle-t-il de bêtes sauvages?

    Ou en sait-il plus sur les monstres que je chasse qu'il n'en laisse paraitre? Non, il ne serait pas aussi sûr de lui... A moins qu'il soit lui-même un chasseur... Ou un être particulièrement insouciant.

    Il avance encore vers moi, souriant toujours et l'idée me travers me traverse l'esprit qu'il est peut-être un psychopathe. Bah quoi? C'est normal d'être paranoïaque, avec ce que je fais. "Ne faire confiance à personne" n'est pas une règle à prendre à la légère.

    Cependant, son sourire n'est pas sadique. Il voudrait que je sois à l'aise. Bon courage. A partir du moment où je dois communiquer ou échanger avec un humain, je ne me sens pas à ma place. Je ne suis pas programmée pour avoir des connaissances, et encore moins des amis.


« Vous voulez que je vous raccompagne jusqu’à la ville ? Je connais un très bon raccourci, en moins de cinq minutes nous pourrions être sortis de cette forêt, proposa-t-il, essayant d’avoir l’air le plus affable possible. »

    Je ne bouge pas. A vrai dire, de manière instinctive j'aurais répondu "non". Je suis parfaitement à même de retrouver mon chemin toute seule et de me défendre, je ni besoin de guide, ni de garde du corps.

    Mais ce garçon est peut-être, malgré sa carrure, un humain sans défense, et mon devoir étant de protéger les innocent, je sais que je dois m'assurer qu'il sorte de cette forêt. Si je le laisse rentrer seul et qu'il se fait attaquer, ce sera de ma faute.

    Je ne l'aurais pas sur la conscience, parce qu'elle est étrangement muette avec moi, mais j'aurais l'impression que mon travail aurait été mal fait, et je sais dans quel état me met le travail mal fait. Rien ne doit être moins que parfait. La perfection est le stricte minimum.

    Le simple fait de savoir que j'ai laissé échapper ma proie à cause de cette stupide humaine m'énerve et me frustre! Je ne suis pas le genre à aimer rater sa cible.


- D'accord. Je réponds, le visage toujours inexpressif.


    Qu'il croit que c'est lui qui me protège, après tout. Puisque les hommes ont besoin de ça pour flatter leur égo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kieran McFerton

avatar

`Pix :
`You are : Lycan
`Years old : 24 ans en apparence
110 ans en réalité
`Alimentation : /
`Greatest fear : La solitude
`Love : ...
`Avatar : Steven Strait
Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 28/04/2009

More
`Multicompte:

MessageSujet: Re: "Say it if it's worth saving me" {Kieran et Réphia}   Lun 25 Mai - 8:07

« D’accord. »

Bien que son visage ne laissa rien paraître, Kieran pouvait percevoir que la jeune inconnue n’acceptait pas sa proposition de bon cœur. Mais il en fit abstraction et montra du bras le sentier à prendre. Il rattrapa la femme, et essaya de mesurer ses pas pour ne pas la devancer.
Après quelques secondes, le sentier se divisait en deux. Il fallut à peine une demi-seconde à Kieran (qui ne connaissait pas du tout le chemin) pour se décider. Son ouïe et son odorat lui permettait d’appréhender assez précisément les distances. Il fit signe à sa compagne du moment de le suivre sur la voie de gauche, bien qu’elle soit plus sombre que celle de droite.


« Au fait, je ne me suis pas présenté. Je m’appelle Kieran, dit-il sur le ton de la conversation. »

Il laissa quelques secondes à l’inconnue pour choisir de répondre ou non puis reprit :

« Je viens tout juste d’arriver en ville. J’ai entendu dire que cet endroit recélait beaucoup de légendes. J’en ai entendues quelques unes, sur des loups-garous par exemple. Faut vraiment être stupide pour croire à ces choses, mentit-il aussi parfaitement que possible. Du moins, c’est mon avis. »

Kieran lança un nouveau regard à la jeune femme. Si elle ne croyait pas à ses histoires, il se sentirait moins menacé que dans le cas contraire, malgré sa facilité à dissimuler sa véritable nature.
Soudain, le jeune homme reconnut cette étrange odeur. Elle se faisait de plus en plus forte. Il n’arrivait pas à déterminer si la créature n’avait fait que passer quelques minutes auparavant ou si elle rodait autour. Il se tendit et se concentra sur les bruits alentours, jetant des coups d’œil aux arbres et buissons qui entouraient l’étroit sentier. Imperceptiblement, il se rapprocha de la jeune femme. Son instinct le mettait en garde, et il comptait bien le suivre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hp-l-i-p-d-e-p.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Say it if it's worth saving me" {Kieran et Réphia}   

Revenir en haut Aller en bas
 
"Say it if it's worth saving me" {Kieran et Réphia}
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» " NUCLEAIRE - " L'impact est très difficile à évaluer ".
» Thèse ethnologie "Voyages et double vie en Terre du Milieu"
» Damon Moon - "It's time to forget about the past"
» [Dio][WIP] "Mais je ne suis pas un homme vivant"
» "We can only learn to love by loving"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Legendburgh :: A La Périphérie De La Ville :: La Forêt :: Le Reste De La Forêt-
Sauter vers: